"On commence à vieillir quand on finit d'apprendre"

Ebéniste concepteur

Après une première vie professionnelle comme économiste, c'est vers l'âge de 30 ans que le besoin de créer s'est imposé en moi. Depuis tout jeune c'est au côté de mon père que j'observe, j'assimile et j'apprends à travailler de mes mains. C'est naturellement que je me tourne vers l'ébénisterie pour professionnaliser ces savoir faire. Apprentissage réalisé au sein de l'Ecole Supérieure d'Ebénisterie de Barcelonnette.

J'ai une certaine vision de l'artisanat : pour concevoir je ne travaille pas sur des dessins 3D mais simplement avec une feuille et un stylo. L'outil manuel reste une priorité dans mon travail. Je puise une idée dans une époque donnée qui m’intéresse puis je la réinterprète. Je reste fidèle à mon idée de départ, puis à moi de solutionner les contraintes techniques.

Quant à mon inspiration, elle se construit. Des sports mécaniques à la Kustom Kulture sans oublier l'enfant qui est en moi, je puise la mienne dans toutes ces concentrations de talents. Installé en montagne, ce cadre de vie nourrit ma vison de l'artisanat.

Musée d'art et d'industrie

Goodwood Revival

Kustomrama

Draisienne en bois

© 2019 etienne franzak